La recherche utilitaire

L’odorat est le premier sens maîtrisé à la naissance du chiot, jouant un rôle capital toute sa vie. Les capacités olfactives peuvent varier d’un chien à l’autre.

Le chien doit avoir un bon équilibre psychique pour supporter le stress, une bonne sociabilité et être fixé sur son maître car il est possible d’évoluer sans laisse en piste libre. Pour la recherche utilitaire, le maître doit apprendre à son compagnon à doser ses efforts et à conserver sa motivation dans le temps pour aller jusqu’au bout. Il est possible de commencer le pistage avec des petits exercices pour un chiot de 2 mois afin de développer son instinct dès le plus jeune âge, mais aussi mettre en place cet apprentissage avec un chien adulte.

La recherche utilitaire ou recherche humanitaire a pour but la recherche de personnes disparues. Cette discipline a été fondée en 1983 par Pierre Roby pour des interventions réelles et comporte 4 niveaux d’épreuves : le brevet, la classe 1, la classe 2 et la classe 3. Il faut obtenir des mentions spécifiques pour passer d’une classe à une autre (voir le règlement). Les chiens non LOF sont admis à participer aux épreuves mais ne sont pas autorisés à participer à la Coupe de France.

Il existe aussi la discipline du Pistage Français avec le pistage libre (le chien seul suit une piste au bout de laquelle se trouve un objet qu’il doit rapporter) et le pistage en trait de limier (attaché à une longe de 10 mètres, le chien suit une piste en trouvant des objets déposés par le traceur) ou encore le Pistage RCI ou Pistage FCI. Ces activités permettent d’apprendre au maître à faire confiance à son chien et au chien de faire plaisir à son maître.

L’obéissance

L’obérythmée

L’agility

Le frisbee

Sports canin d’attelage

et, Praesent non leo. ut Donec Praesent tristique Aenean felis consequat. ante.