Evolution du Berger Allemand

Au XIXème siècle en Allemagne, il existait plusieurs races de chiens de berger : Berger de Wurtemberg, Berger de Thuringe, Berger de Souabe, Berger de Bavière, Berger de la Hesse…

Dans les années 1870, le nombre de chiens a baissé avec la crise rurale liée à la révolution industrielle, mais les chiens de berger ont trouvé une nouvelle place au sein des foyers en tant que chien de compagnie.

Les Allemands ont décidé de créer une race de chiens nationale, signe de rigueur et de qualité.

Plusieurs éleveurs canin ont tenté des sélections jusqu’à l’arrivée du Capitaine Max Frederic Emile Von Stephanitz, dit Max Von Stephanitz, qui posa le début du standard de la race à partir de 1897.

Son premier chien était un berger de Thuringe qu’il nomma Horand Von Grafrath, premier chien de berger inscrit dans le livre des origines du Berger allemand.

En 1899, il créa avec d’autres éleveurs de chiens le Club du Berger allemand (Verein für deutsche Schäferhund ou en abrégé SV pour Schäferhund Verein).

Il publia le premier standard de la race et voulait avant tout un chien de travail « un Berger allemand est avant tout un chien de berger qui vit en Allemagne et qui, grâce à un exercice constant de ses qualités de chien de berger, atteint à la perfection de son corps et de son psychisme, perfection appréciée uniquement sous l’angle de chien d’utilité. »

Il multiplia alors les concours de chiens de troupeaux et de chien de police.

Pendant la Première Guerre Mondiale, des milliers de Bergers allemands accomplirent de nombreuses missions. C’est à la fin de la guerre que la France découvrit les nombreuses qualités du caractère du Berger Allemand et que cette race de chien de berger commença à arriver en Alsace. 

Les Bergers Allemands ont donc commencé à être de plus en plus nombreux dans les autres pays à partir de 1925, puis le Capitaine Max Von Stephanitz décéda en 1936.

Cette race de chien a ensuite été davantage sélectionnée en tant que Berger allemand de beauté pendant la Guerre Froide.

Ce sont des Bergers Allemands noir et feu, plus fins, un peu moins robustes, à poils courts et avec l’apparition de la silhouette au dos descendant qui apparaissent du côté de l’Allemagne de l’Ouest.

Origine des races de chiens

Races de chiens de berger

La race Altdeutscher Schäferhund

eget id, suscipit Praesent tempus nec mattis ut facilisis