Evolution des chiots

Chiot 1 semaine – Chiot 3 semaines

Les chiots sont aveugles et sourds à la naissance, ils sont à la recherche d’endroits chauds (la mère ou le reste de la portée) et tètent leur mère pour se nourrir (ils tètent jusqu’à leur sevrage vers 7 semaines). A ce moment, ils sont assez fragile, leur température interne dépend de la température extérieure, il faut donc apporter une source de chaleur extérieure. Une surveillance constante est requise, c’est pourquoi il faut prendre le poids des chiots tous les jours pour suivre leur croissance. Si les chiots sont nombreux ou si la chienne est fatiguée, il faut prendre le relais pour nourrir une partie ou la totalité des chiots avec un lait de remplacement adapté.

Les chiots ouvrent leurs yeux au 10ème jour et leurs oreilles commencent à devenir fonctionnelles, la période d’imprégnation débute grâce à la présence de leur mère et de leurs frères et sœurs et ils commencent à s’habituer aux bruits de la maison. Puis à la 3ème semaine, les chiots se déplacent, régulent leur température et leurs sens deviennent plus efficaces. Ils commencent aussi à se retenir (pipi et crottes – jusqu’à présent c’était la mère qui nettoyait), ils lèchent la nourriture et leurs dents de laits commencent à sortir.

Chiot 3 semaines – Chiot 4 semaines

Avec les dents, l’allaitement devient douloureux et la mère diminue la production de lait. C’est le début de la nourriture solide, initié par la bouillie, puis les croquettes qui sont proposés aux chiots. Ils se déplacent de mieux en mieux, commencent à interagir entre eux et découvrent l’environnement extérieur. La mère apprend à contrôler leurs morsures et à communiquer. C’est le début de la socialisation où le chiot doit être mis en contact avec toutes les situations auxquelles il sera confronté dans sa vie pour qu’une fois adulte il soit équilibré (ni peureux, ni agressif).

Chiot 5 semaines – Chiot 6 semaines

La phase de socialisation continue avec la rencontre d’autres animaux (chevaux, vaches, chats…), des personnes différentes (enfants, personnes âgées…), des jeux, des situations bruyantes (télévision, aspirateur, voiture…)… Cela permet de déceler petit à petit les caractères.

Chiot 7 semaines

C’est le moment de la vaccination et de l’identification des chiots mais aussi du choix et des visites !

Chiot 8 semaines

Les chiots ne sont plus dépendants de leur mère, c’est l’heure du départ pour leur nouveau foyer.

elementum Curabitur mattis adipiscing efficitur. tristique quis dictum commodo felis elit. ut