Origine des races de chiens

Pour savoir d’où vient la race de chien des Altdeutsche Schäferhund, il est intéressant de connaître l’origine des races de chiens.

Il y a plus de 200 millions d’années à l’ère du Trias, les premiers mammifères apparurent à partir de « reptiles mammaliens herbivores » sur le supercontinent, nommé la Pangée (île géante entourée d’océan).

Lorsque la Pangée a commencé à se diviser, pour voir apparaître les continents qu’on connait aujourd’hui, de nombreux groupes de mammifères ont émergé, dont des carnivores qui ont donné naissance aux premiers canidés.

Il y avait alors plusieurs types de canidés ressemblant à des mangoustes, des hyènes, des ratons laveurs, des lions, des ours ou encore des coyotes.

Puis est apparu, il y a environ 7 millions d’années, le genre Canis en Amérique (du type renard) puis le loup gris il y a environ 1 million d’années en Eurasie.

Il y a plusieurs hypothèses sur l’origine des chiens, mais celle admise aujourd’hui est que les chiens descendent du loup, par rapport à sa large répartition géographique, les analyses biomorphologiques ou encore son comportement.

D’après les premiers fossiles, la domestication date du moment où l’homme primitif est passé d’un mode de vie nomade à un mode de vie sédentaire.

Les canidés se tenaient alors proche du campement des hommes pour profiter des restes de chasse ou des déjections comestibles et les hommes voyaient l’intérêt d’être protéger de possibles prédateurs.

D’ici est né la relation homme et chien.

Les égyptiens, les grecs et les romains attribuèrent plusieurs rôles aux chiens : ils permettaient de se débarrasser des cadavres, étaient consommés, avait le rôle de chien de garde, de chien de chasse, de chien de guerre mais aussi de chien de compagnie. Puis, la première fonction de chien de berger au VIème millénaire fut la défense des troupeaux contre les prédateurs par des chiens molossoïde (grands et massifs).

Ce n’est qu’au XIIIème siècle que les premiers chiens de troupeau ont pris leur place avec des chiens de type lupoïde (moyens et vifs). Ils firent leur apparition en Islande et aux îles Féroé, puis dans les îles britanniques et en Europe. C’est la disparition des grands prédateurs et notamment la disparition des loups qui permirent l’évolution des races de chiens de bergers.

Races de chiens de Berger

Evolution du Berger Allemand

La race Altdeutscher Schäferhund

tristique felis adipiscing libero diam velit, id, elit. Donec